Hanfu | Mandarin Factory

Hanfu

À la recherche d’un costume traditionnel chinois ? Cette tenue traditionnelle qu’est le Hanfu est votre meilleur choix. Les Hanfus sont élégants, raffinés, confortables et parfaits pour les grandes cérémonies et grandes occasions.

Histoire du Hanfu

Le Hanfu (汉服) est un vêtement chinois traditionnel qui est souvent confondu avec un kimono japonais par les occidentaux. Il ressemble plus à une tunique qu’à une robe. En réalité, le hanfu signifie littéralement « vêtement des Hans », car il a été popularisé par cette minorité ethnique. Selon les historiens, les Hanfu auraient plus de 3000 ans d’histoire derrière eux, et auraient été inventés par l’impératrice Leizu, la femme de l’Empereur Jaune. Elle préférait alors la soie, plus raffinée et sophistiquée.

Pour être exact, la forme originale et la plus élémentaire du Hanfu a été développée il y a plus de trois mille ans, à l'époque de la dynastie Shang (1600 à 1046 avant JC). À l'époque, le Hanfu de base était principalement fabriqué en soie chinoise, très réputée pour sa qualité et colorée principalement en vert et en rouge. Le Hanfu "original" se composait de trois éléments principaux :

  • Yi : tunique au genou à poignets étroits, attachée par une ceinture
  • Chang : une jupe étroite à la cheville
  • Bixi : un panneau de tissu au genou attaché à partir de la taille

Le Hanfu a considérablement évolué depuis sa forme la plus ancienne après tous ces siècles. La dynastie occidentale des Zhou (1045 - 771 avant JC) a introduit un système de classes. Plus le statut social d'une personne était élevé, plus la robe comportait de décorations et d'accessoires. Le rang social avait également une incidence sur la largeur des manches et la longueur de la jupe.

Ce n'est que sous la dynastie orientale des Zhou (770-256 av. J.-C.) que le “shenyi” a été introduit comme élément important du Hanfu. Le shenyi (深衣), littéralement traduit par "robe profonde", est un long vêtement ample dont le côté gauche est en forme de coin. Le shenyi était utilisé par tout le monde, indépendamment du sexe et de la classe sociale, et était un élément important du vêtement Hanfu jusqu'à ce jour.

Le Hanfu a perdu de sa popularité au cours de la dynastie Qing (1644-1911), à l'époque où le peuple minoritaire mandchou régnait sur la Chine, et a ainsi intégré la mode mandchoue (principalement le Qipao ou Cheongsam). Puis, à l’effondrement de la dynastie Qing, avec le régime communiste, la Chine adopte principalement des vêtements modernes de style occidental et les traditions chinoises vestimentaires se perdent peu à peu.

Le Hanfu une pièce unique

Le Hanfu est généralement décoré d’une multitude d’ornements plus élégants les uns que les autres : de la broderie sur un tissu très noble, des accessoires… Le hanfu est caractérisé par un col en diagonal avec un revers, et une ceinture qui permet de le fermer. C’est un vêtement large, généralement avec des manches longues, avec beaucoup de drapés, qui est très confortable à porter. Il peut être fait en soie, en coton, en lin ou même en laine, et teint avec des pigments naturels. Il est souvent décoré de motifs et symboles traditionnels, tels que le soleil, le phénix, le tigre, le dragon impérial, les fleurs, ou encore les oiseaux.

Pour toutes ces raisons, un Hanfu sera une véritable pièce de collection dans votre garde-robe : la confection d’un Hanfu est un véritable art ! Nos hanfus sont réalisés selon le savoir-faire chinois par des artisans chinois. Dans cette collection, il est un vêtement pour femme mais il existe aussi des hanfus pour les hommes, qui étaient autrefois portés par les hommes de haut rang puis se sont démocratisé à tout le monde.

Les Hanfu de retour à la mode ?

Oui, les Hanfu traditionnels du temps des Hans sont bien de retour à la mode ! Depuis quelques années on constate une augmentation de jeunes portant le costume chinois pour des fêtes comme la Saint-Valentin ou encore la fête des lanternes. D’autres le portent quotidiennement pour aller à l’université. Cette recrudescence des Hanfus par les jeunes générations et lié au fait que cette jeune génération essaie de renouer avec la culture de leurs ancêtres. Pour la plupart d’entre eux, lorsqu’ils portent le Hanfu, ils ont un fort sentiment d’appartenance et montrent un respect profond pour la culture traditionnelle chinoise. De plus, l'élégance de ce Hanfu rentre très bien dans l’air du temps et certains organisent même des mariages en Hanfu, comme dans la Chine ancienne.