Ombrelle Chinoise | Mandarin Factory

Ombrelles Chinoises

Découvrez notre collection d'Ombrelles Chinoises

Vous fournir les meilleurs ombrelles chinoises, c’est notre priorité. C’est pourquoi toutes nos ombrelles sont d’authentiques ombrelles chinoises, créées selon la tradition et le savoir-faire chinois. Nous nous engageons donc à proposer des ombrelles chinoises de qualité. De plus, nous nous engageons à renouveler régulièrement notre catalogue d’ombrelles chinoises, pour toujours étancher votre soif de découverte de la Chine. Enfin, nous nous engageons à répondre à toute vos demandes et questions en 48 heures maximum.

Histoire

La Chine a inventé les parapluies et les ombrelles, qui sont toujours couramment utilisés dans le pays. Les plus anciennes ombrelles auraient été inventées il y a plus de 2000 ans, et étaient alors faites de soie. Dans les temps anciens, le cadre des ombrelles était alors fait d’écorce de mûrier ou de bambou. Les artisans peignaient alors les ombrelles de motifs tels que le dragon impérial, les paysages, les animaux du zodiaque, les fleurs ou encore des scènes de la mythologie.

Les ombrelles en soie ont ensuite évolué pour être constituées de papier, aux alentours du Ier siècle avant Jésus Christ. Pour les protéger de la pluie, les Chinois enduisaient alors le papier de laque et de cire, parce que ces corps gras repoussent naturellement l’eau. Ces ombrelles en papier sont rapidement devenues l’apparat des femmes de la noblesse chinoise, et constituaient alors un véritable accessoire de mode. Elles servaient alors non seulement à protéger du soleil mais également à protéger de la pluie, grâce à l’enduis appliqué sur le papier.

 En raison de leur rareté et de leur haute qualité, les ombrelles sont rapidement devenues un symbole de pouvoir et de prospérité en Chine et en Asie. Pour se différencier du peuple, la famille impériale et la noblesse ne portaient que des ombrelles rouges ou jaunes, tandis que le reste de la population utilisait des ombrelles bleues. Au fil du temps, leur valeur a baissé, ce qui les a rendus accessibles à toutes les castes chinoises et les a ainsi popularisées.

 Les pays environnant, en particulier la Corée, la Thaïlande et la Birmanie, ont alors adopté cette mode des ombrelles chinoises, et les habitants étaient alors très fiers de montrer leurs magnifiques ombrelles. Cette mode a été particulièrement appréciée au Japon, où encore de nos jours, les critères de beauté encouragent une peau pâle et blanche.

 Cette culture de l’ombrelle a vite traversé les frontières asiatiques, et a été popularisée en Europe. Cet accessoire très féminin a notamment eu un grand succès auprès de la noblesse de France, Italie et Angleterre, où elles ont rapidement évolué pour devenir l’accessoire bien connu de tous aujourd’hui : le parapluie.

Aujourd’hui, les parapluies modernes faits de plastique et de bois représentent la majorité des ventes, mais les ombrelles chinoises traditionnelles sont encore respectées de tous pour leur beauté, leur délicatesse et leur admirable artisanat. On les retrouve traditionnellement dans les provinces de Fujian et Hunan, qui les vendent aujourd’hui encore par milliers.