L'Art du Théâtre d'Ombres Chinoises | Mandarin Factory
L'Art du Théâtre d'Ombres Chinoises

Arts Chinois, Ombres Chinoises -

L'Art du Théâtre d'Ombres Chinoises

de lecture - mots

Les couleurs éclatantes des ombres, les découpes des marionnettes aussi fines que de la dentelle, leurs lignes élégantes, et les musiques traditionnelles font des théâtres d’ombres chinoises de réelles œuvres d’art. Bien que le nombre de spectacles proposés soit aujourd’hui en chute, ce grand art de la culture chinoise a plusieurs millénaires d’histoires derrière lui, et recèle encore de nombreux secrets.

Histoire et Origines des Ombres Chinoises

Les experts pensent que les ombres chinoises ont plus de 2000 ans, et qu’elles seraient apparues pendant la dynastie des Hans. Les origines de l’invention sont quant à elles plus floues, et donnent lieu à de nombreuses légendes. La plus connue raconte qu’à la soudaine mort de sa femme (87 avant J.-C.), l’Empereur Han Wudi a eu le cœur tellement brisé que ses conseillers les plus proches se démenèrent pour le consoler en cherchant à lui ramener l’esprit de sa bien-aimée. C’est en voyant des enfants jouer à former des ombres avec des ombrelles, que son conseiller le plus proche eut l’idée de ramener à l’Empereur le souvenir de sa défunte femme en projetant son ombre derrière un rideau, à l’aide d’une marionnette et d’une lampe à pétrole. Cette nuit-là, l’Empereur fût tellement transporté par l’illusion, qu’il surmonta son chagrin et continua son règne pour de nombreuses années prospères. Bien que cette légende tienne probablement de la fiction, elle montre la valeur historique des ombres chinoises.

Ombre chinoise dragon

C’est pendant la Dynastie Song (960-1279) que les ombres chinoises ont gagné leur popularité. Au point qu’aux débuts de la Dynastie Ming (1368-1644), il y avait entre 40 et 50 troupes de spectacle de marionnettes chinoises juste dans Pékin ! Si les écrits mentionnent que les marionnettes étaient alors faites de fines coupes de papier, on pense qu’elles ont très vite évoluées pour être fabriquées à partir de cuir, notamment d’âne.

Pendant de nombreuses années, les ombres chinoises étaient intimement liées à la politique. A Pékin, par exemple, pendant le règne de l’Empereur Kangxi (1661-1722), cet art du spectacle était si populaire que chaque prince disposait de 8 marionnettistes généreusement rémunérés. Quand les Mandchous envahirent la Chine, ils démocratisèrent encore plus les théâtres d’ombres chinoises, du fait qu’il ne pouvaient pas apprécier les autres formes de divertissements, à cause de la barrière de la langue. L’aspect politique des théâtres de marionnettes chinoises est d’autant plus évident que le gouvernement chinois est allé jusqu’à les interdire entre 1796 et 1800, pour empêcher la propagation du soulèvement paysan qui avait alors lieu. Après un regain de popularité, c’est finalement au XIXème siècle que les spectacles d’ombres chinoises se sont raréfiés.

Spectacle de Théâtre d'Ombres

Les spectacles d’ombres chinoises ont su séduire de nombreuses personnes au fil des siècles grâce à leurs musiques entêtantes, leurs marionnettes délicates projetant mille couleurs, et leurs étonnantes performances vivantes. Typiquement, une troupe de théâtre d’ombres est constituée de cinq personnes : une première qui doit mouvoir les marionnettes, une seconde jouant du Suona, une trompette chinoise traditionnelle, une troisième jouant du Banhu, un violon traditionnel chinois, une quatrième en charge des percussions, et enfin, une cinquième personne qui chante. Ce véritable comédien doit alors chanter les voix de toutes les marionnettes, et joue également souvent d’un ou de plusieurs des vingt instruments liés au théâtre de marionnettes chinoises, faisant alors de ce spectacle une véritable comédie musicale chinoise. La musique est donc un élément crucial de ce spectacle vivant, et rythmera et donnera le ton de l’intrigue. De part la difficulté du métier, ces artistes comédiens sont souvent professionnels, mais on trouve encore quelques amateurs passionnés par les arts de la marionnette.

Ombre chinoise comedien

La scène est alors constituée d’un écran de tissus blanc, sur laquelle les silhouettes des marionnettes sont projetées. Les marionnettes elles-mêmes ressemblent beaucoup à des coupes de papier, à l’exception près qu’elles sont articulées par des tiges pour pouvoir être manipulées. L’intrigue est en général très simple, et ce sont plutôt les performances artistiques en tant que telles qui attirent le public. Par exemple, grâce aux techniques actuelles, les marionnettes sont capables de fumer ou de respirer ! Certaines scènes particulièrement élaborées peuvent même montrer les reflets des marionnettes dans des glaces.

Le marionnettiste manipule souvent cinq marionnettes en même temps, et chaque marionnette est elle-même articulée de trois tiges. Ses dix doigts manipulent simultanément quinze tiges ! Ce n’est pas une surprise que le ces pièces de théâtre soient si impressionnantes.

Theatre d'ombre chinoise

Pour contourner la limite imposée par des marionnettes en deux dimensions, la performance est souvent exagérée et dramatique. Une marionnette a alors un visage théâtral et caricatural, allant parfois jusqu’au comique. De cette manière, le public peut juger de la personnalité d’un personnage en regardant sa marionnette. Tout comme à l’Opéra de Pékin, un personnage habillé de rouge sera généralement intègre et bon, un avec un masque noir sera fidèle, et celui avec une prédominance blanche sera souvent un traître.

Enfin, délicatement mis en scène, le décor en lui même peut valoir le détour. Parfois constitué de véritables bijoux d’architecture en arrière plan, de meubles d’une finesse impressionnante, de paysages, de mers agitées naviguées par des bateaux à l’esthétique audacieuse, ces décors donnent le ton de la pièce.

Les Ombres Chinoises de nos jours

De quelques milliers de troupes à la fin du XIXème siècle, à quelques centaines à la fin des années 1970, la scène nationale ne propose aujourd’hui que quelques dizaines de troupes, et le théâtre d’ombres chinoises est menacé d’extinction. Il a pourtant été inscrit en 2011 au Patrimoine Immatériel de l’Humanité, par l’UNESCO. Pourtant l’on trouve peu de chinois qui vont au théâtre d’ombres chinoises aujourd’hui. Parmi les troupes qui persistent, seulement quelques une performent encore de manière traditionnelle, et sont généralement situées dans des régions plus rurales, reculées, et moins développées, et donc plus attachées à leurs traditions.

Marionnette d'ombre chinoise

Les marionnettes sont alors encore faites de cuir, et manipulées à l’aide de bâtons, et les représentations racontent généralement de manière très théâtrale d’anciennes légendes chinoises.

Bien que la programmation ne soit pas aussi riche qu’autrefois, il existe encore une scène de spectacles de marionnettes chinoises dans les différentes régions de Chine. Découvrir le spectacle d’ombres chinoises peut constituer une pause poétique et passionnante à faire en Chine, puisque chaque pièce de théâtre illustre à merveille les aspects historiques et culturels de la Chine. Une marionnette encadrée peut constituer un souvenir original et authentique à ramener de Chine.


Inscris-toi pour recevoir les dernières nouveautés ainsi que de nombreux codes de réduction