Mariage Traditionnel Chinois | Mandarin Factory
Mariage Traditionnel Chinois

Mariage Chinois -

Mariage Traditionnel Chinois

de lecture - mots

Pendant les deux millénaires d’histoire Impériale de la Chine, il était de coutume de dire que les trois moments les plus heureux d’une vie étaient l’examen impérial, déterminant qui pouvait faire partie des hautes sphères de l’Empire, le mariage, et la naissance d’un enfant. De la dynastie Qin (221 avant J.C.) 206 avant J.C.) à la dynastie Qing (1644 à 1911), le système féodal était de rigueur. Tout le long de ces deux millénaires, se marier était bien plus important que de trouver son âme sœur. Du point de vue du mari, le mariage déterminait le la prospérité et même la réputation de la famille. La mariée, quant à elle, perdait souvent le lien qui l’unissait à ses parents, qui ne la reverrait guère une fois mariée. C’est pourquoi choisir le partenaire idéal était vital, tant pour les époux que pour l’avenir de la famille. De riches traditions de mariage se sont ainsi passées de générations en générations, évoluant au cours du temps, certaines sont toujours utilisées aujourd’hui.

Le Mariage Chinois dans la Chine Ancienne

Dans la société féodale, le mariage n’était pas l’idée d’un jeune couple d’amoureux, mais celle de leurs parents. Le mariage ne pouvait être considéré que lorsque les parents s’étaient mis d’accord sur les conditions et que les désirs de chacun se correspondaient. Ces conditions incluaient des discussions sur l’argent et le statut social des familles. Si la famille de l’homme était riche ou d’un statut social élevé, ses parents ne lui permettrait sous aucun prétexte d’épouser une femme venant d’une famille pauvre. Au cours de ces accords, on reconnaît les fameuses « Trois lettres et six étiquettes ».

Mariage chinois

Trois lettres et six étiquettes

La première des célèbres trois lettres, la lettre de demande, était une lettre de la famille de la jeune fille, qui annonçait une demande en mariage officielle à la famille du jeune homme. Ensuite, la seconde, la lettre de présents, ou lettre de cadeaux, accompagnait les cadeaux offerts par la famille du marié. Enfin, une troisième lettre, la lettre de mariage, venait sceller l’union le jour du mariage.

Ce rituel était accompagné des six étiquettes, à savoir des étapes de la procédure qui menaient au mariage :

  • La demande en mariage: Lorsque les parents de l’homme avaient l’intention de préparer une rencontre, ils invitaient un marieur pour procéder à la demande en mariage chez la famille de la jeune fille. Si la demande était acceptée, le marieur, qui était généralement une marieuse, était remercié par de nombreux cadeaux et plats de la famille reconnaissante. Dans beaucoup de cas, les futurs mariés ne pouvaient pas se voir avant le jour de la cérémonie.
  • La vérification de l’anniversaire: La famille du jeune homme devait alors connaître le nom entier et la date d’anniversaire de la jeune fille, de manière à demander à un liseur de bonne aventure si cela annonçait un avenir heureux pour les futurs époux, et si les deux signes du zodiaque se correspondaient.
  • Les cadeaux de fiançailles: Si la bonne fortune était prometteuse, la famille du garçon annonçait à l’autre famille que le processus continuait en leur faisant parvenir des cadeaux.
  • Les cadeaux de mariage: L’étape la plus importante, mais aussi là plus coûteuse de la demande en mariage est lorsque la famille du mari offre des cadeaux de mariage à la famille de la jeune fille. Les cadeaux sont choisis soigneusement et sont aussi somptueux, chers, et luxueux que ce que le permet le statut social de la famille.
  • La sélection de la date de mariage: La date des noces n’était pas choisie par les familles, et n ‘était pas le fruit du hasard. On demandait plutôt au diseur de bonne fortune quelle date serait la plus prometteuse pour l’avenir du couple. La date était choisie selon les livres d’astrologie.
  • La cérémonie de mariage: La cérémonie de mariage débutait par la rencontre des deux familles, et des deux fiancés, chez la jeune femme. Avant le mariage, la dot de la famille du marié était versée à l’autre famille. Les dots, qui correspondait au statut social de la famille de la femme, incluaient des cadeaux tels que des ciseaux représentant deux papillons inséparables, une règle qui symbolisait le territoire de la famille, et des vases représentant la paix et la richesse, que l’on souhaitait au couple.

Trois lettre six étiquettes

Cérémonie du Mariage Traditionnel Chinois

Avant la cérémonie, la coutume voulait qu’une vieille femme nouait les cheveux de la jeune mariée en chignon avec des liens de coton colorés. La mariée s’habillait d’une robe rouge, la coutume voulait, et veut encore, que le rouge soit une couleur porte-chance. Généralement, à l’arrivée du marié et de sa famille, la jeune femme et ses parents pleuraient pour montrer leur tristesse de se séparer. Ensuite, son frère le plus vieux devait l’accompagner, parfois même la porter, jusqu’à la chaise à porteurs qui l’amenait jusqu’au lieu de la cérémonie, où l’on célébrait l’union avec de la musique et des feux d’artifice. La fiancée traversait alors un tapis rouge dans une ambiance festive. Le futur marié, également habillé d’une tunique rouge, devait alors faire trois révérences : la première pour remercier les cieux, la deuxième pour remercier les parents, et la dernière pour remercier l’épouse. Ensuite, les jeunes fiancées se rendaient directement dans leur chambre nuptiale pendant que les invités savouraient un banquet. La tradition voulait que l’on serve le vin à ras bord mais qu’on ne le renverse surtout pas. Dans certaines régions, les invités étaient encouragés, pendant la nuit de la réception, à plaisanter des jeunes mariés, de manière à briser la glace et à faciliter la rencontre. Le troisième jour suivant le mariage, les jeunes mariés devaient se rendre chez la famille de la jeune épouse pour partager un diner avec des invités. Découvrez un mariage chinois traditionnel.

ceremonie de mariage

Mariage Chinois Moderne

Dans la Chine moderne, profondément changée par l’ouverture de la République Populaire de Chine, les procédures et cérémonies de mariage sont bien différentes de ce qu’elles étaient par le passé. Les mariages arrangés, bien que toujours existants, sont moins fréquents, et le statut social n’est plus au centre des mariages. Aussi, les cérémonies de mariages ne sont plus marquées de la religion, mais beaucoup de traditions persistent encore et sont toujours utilisées aujourd’hui. Dès 1980, une réforme importante a permis aux individus de choisir leur partenaire. Aujourd’hui, selon la loi, un homme doit avoir au moins 22 ans pour se marier, et une femme 20 ans. Les mariages arrangés par les parents sont moins systématiques mais existent encore en Chine. Enfin, pour l’heure, la loi ne permet pas le mariage entre deux personnes du même sexe, mais depuis 1984, l’homosexualité n’est plus considérée comme un crime, bien qu’elle soit encore fortement discriminée.

Cérémonie du Mariage Chinois Moderne

Les cérémonies de mariage chinoises modernes sont souvent dénuées de sens religieux, et les jeunes amoureux échangent souvent les alliances à la mairie. En effet, beaucoup de couple optent pour un mariage civil et donc une cérémonie laïque.  Ensuite, comme en Occident, les convives sont invités à une réception lors de laquelle se tiendra un banquet, le tout généralement financé par la famille du mari. Les familles religieuses optent parfois tout de même pour une cérémonie religieuse, qui se terminera, elle aussi, par un opulent banquet. Dans tous les cas, le banquet et la réception de mariage sont le moment le plus important de la cérémonie. Les invités signent un livre d’or et offrent au jeune couple des enveloppes rouges contenant de l’argent que le jeune couple comptera devant ceux qui leur offrent. Ce qui serait considéré comme impoli en Occident est de coutume en Chine, et les jeunes mariés tiennent un compte de l’argent offert par chaque invité. Cela leur sera utile, plus tard, lorsque le couple se rendra à la cérémonie desdits invités. Il leur faudra alors leur offrir plus qu’ils n’ont reçu.

banquet de mariage chinois

Banquet de Mariage Chinois

Le banquet est un événement somptueux qui dure au minimum deux heures. Après avoir offert l’enveloppe rouge au couple, les invités sont conduits vers le banquet. Certaines cérémonies ont un plan de table, d’autre laissent les invités libres de s’assoir où ils veulent. Mais quasiment tous les couples choisissent un maître de cérémonie pour animer les festivités. Celui-ci annonce l’entrée en scène du couple de jeunes mariés, qui marquera le début du banquet.

Ensuite, un des jeunes mariés, généralement l’homme, accueille officiellement ses invités avec un discours de bienvenue. On sert ensuite aux invités le premier de leurs neuf plats. Pendant tout le long de la cérémonie, le couple va et vient dans la salle de réception, changeant plusieurs fois de tenues. Alors que les invités dégustent leur repas, les jeunes époux sont généralement trop occupés à se changer et à combler les besoins de leurs convives. Généralement, ils ne prennent le temps de manger qu’à partir du sixième plat. Pendant la cérémonie, il est de coutume de trinquer plusieurs fois. Le couple porte un premier toast, souvent suivi du meilleur ami du jeune marié. Le couple déambule ensuite entre les table pour trinquer individuellement avec les invités. Ils s’éclipsent ensuite alors que le dessert est servi.

repas de mariage chinois

Le dessert marque la fin des célébrations. Après l’avoir dégusté, les invités forment une queue pour annoncer leurs félicitations et vœux de bonheur un par un au jeune couple et à leurs familles à l’extérieur du lieu de réception. Chacun prend une photo avec le couple, et la jeune épouse leur offre parfois des sucreries. Certains couples préfèrent opter pour un buffet bien que ce soit moins fréquent.

Robe de Mariée Traditionnelle Chinoise

Bien loin des coutumes occidentales, la culture chinoise valorise beaucoup la chance et la bonne fortune pour ses vêtements de mariage traditionnels. De manière générale, les dragons, les phénix, le rouge et le doré sont des éléments qui portent bonheur, et sont ainsi indispensables aux vêtements de mariage chinois.

Ainsi, le rouge est la couleur principale et la plus traditionnelle pour les vêtements de noce chinois. Le rouge, couleur très chère aux chinois, est supposé apporter le bonheur, la pérennité et la richesse. La croyance veut même que le rouge éloigne le mauvais sort et les mauvais esprits. Loin des cérémonies occidentales où le noir et le blanc dominent, la robe de mariée traditionnelle dépend également des régions.

 Dans les régions du nord de la Chine, on préfèrera généralement une robe Qipao (旗袍), aussi appelée Cheongsams. Le Qipao est une robe saillante, serrée à la taille, qui arbore un col Mao le plus souvent droit. Cette robe, souvent fendue sur les côtés, est le plus souvent rouge et brodée de détails dorés et argentés. Dans les régions du Sud, en revanche, les épouses préfèreront porter un Longfeng Gua, une robe en deux pièces. Ces robes sont très souvent ornées d’un phénix doré. Symbole ultime de la féminité, du bonheur et de l’union, le phénix, appelé Fenghuang en chinois, représente l’Impératrice, et s’oppose ainsi au dragon, symbole de l’Empereur. On retrouve aussi souvent cinq chauve souris sur les Longfeng Gua, représentant cinq bonnes nouvelles qui arriveront au couple.

robe de mariage chinois

Dans les mariages les plus traditionnels, la mariée porte une un voile. Ce voile est un carré de soie rouge, sur lequel sont souvent brodés des pivoines ou un phénix. On raconte que le voile conjurerait le mauvais sort et permettrait à la jeune femme de cacher le fait qu’elle rougisse. Traditionnellement, elle garde le voile opaque, qui la couvre entièrement jusqu’à ses épaules, pendant toute la cérémonie. Le mari ne l’enlève que lorsque tous les convives ont quitté la salle de cérémonie.

Les mariées ayant opté pour un mariage traditionnel portent aussi parfois un diadème phénix (凤冠), qui était considéré comme un grand honneur dans les mariages anciens. Ces couronnes existent depuis la dynastie Ming. 

Parées des pieds à la tête, les jeunes femmes choisissent aussi avec précaution leurs chaussures de mariage. Dans la province de Fujian, dans le sud, il est de coutume de porter des chaussures brodées de motifs de tortues ou d’un cerf, qui symbolisent la longévité de l’union. Dans la province de Zhejiang, la jeune mariée portera des chaussures appelées Shang Jiao Xie, qui sont des petits souliers plats de soie rouge. Ces chaussures, souvent utilisées pour monter dans la chaise à porteurs, doivent être fabriquées par la mariée ou sa famille.

Cependant, de nos jours, les couples optent souvent pour des tenues de mariage occidentales, et la jeune femme portera une longue robe blanche, tandis que le jeune homme choisira un costume noir. Certains de ces couples portent tout de même une tenue de mariage chinoise traditionnelle pour les photos de mariage, ou simplement pour le temps de la cérémonie ou du banquet.

Décoration de Mariage Chinois

Décoration de la salle d'un mariage chinois

Le rouge est une couleur qui apporte la chance, la bonne fortune, et le bonheur dans la culture chinoise. La décoration de mariage chinois est donc essentiellement rouge, tout comme la robe de la mariée. On trouve aussi, dans tous les mariages chinois, le symbole du double bonheur (), qui se lit « shuāngxǐ ». Ce symbole est constitué de deux fois le caractère « 喜 », qui, en mandarin, signifie le bonheur. Ce symbole du double bonheur représente le bonheur de l’union, l’amour, et apporte la bonne fortune au couple. Dans les mariages chinois, il est aussi de coutume de décorer la salle de mariage de dragons et de phénix, qui sont, lorsqu’ils sont ensemble, sont un symbole du pouvoir de d’union heureuse.

decoration de mariage chinois

Des lanternes rouges sont aussi accrochées dans la pièce (découvrez leur histoire et leur signification), et en particulier à l’extérieur, autour de la porte d’entrée, pour apporter de la chance à ce qu’il s’y passe à l’intérieur. Ces lanternes, généralement en papier, sont décorées de différents symboles, notamment du symbole du double bonheur.

Décoration de table d'un mariage chinois

La table d’un mariage chinois est généralement décorée d’une nappe rouge et de décorations dorées, comme tout le reste de la pièce où se trouve le banquet. Les couples chinois optent souvent pour des rubans, des centres de table, des bouquets, où des poupées représentant le couple de mariés.

Fleurs de mariage chinois

Pendant les cérémonies de mariage chinois, les fleurs sont principalement utilisées comme décorations de table pour célébrer leur union. On offre également de gros bouquets de fleurs colorées au jeune couple, le plus souvent roses et rouges. Souvent des bouquets de fleurs élaborés sont alignés pour former un chemin jusqu’à la grande salle de réception. Certaines mariées choisissent de tenir un petit bouquet, mais ne le gardent généralement que pour les photos de mariage.

fleur de mariage chinois

Le Lys est une fleur très répandue dans les noces chinoises, du fait que le mot « lys », en chinois « bǎi hé » (百合) ressemble aux termes d’un proverbe chinois annonçant un mariage heureux pour une centaine d’année. La tradition chinoise veut aussi que ces fleurs annoncent la naissance d’un garçon.

Les orchidées sont aussi très populaires comme fleurs de cérémonie de mariage. Elles représentent l’amour d’un couple marié, mais aussi la richesse.

Enfin, le lotus est aussi très commun lors des mariages chinois. Une fleur de lotus avec une feuille et un bourgeon représente traditionnellement une union heureuse.

mariage chinois moderne

 


Inscris-toi pour recevoir les dernières nouveautés ainsi que de nombreux codes de réduction